RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL « RAYONNEMENT DE LA FRANCE ET FRANCOPHONIE »

,

 

 » Ce rapport au rayonnement est, en outre, séculaire et singulier car tout à la fois indicible, à bien des égards bigarré, mais surtout intensément profond. Il n’y a d’ailleurs qu’en France que l’on retrouve ce dernier dans ses acceptations figurées. Voltaire en moquait malicieusement l’idée dans « Le siècle de Louis XIV »1 et le Général De Gaulle le confondait allègrement avec l’idée de grandeur. L’action fut, de fait, d’abord portée, et très tôt, par la religion – par elle-même puis par l’intermédiaire de nos rois de France à partir de Saint-Louis – elle fut ensuite tour à tour humaniste, révolutionnaire, républicaine et laïque. Elle s’est ainsi exprimée de manière plurielle au cours des siècles et c’est finalement, à bien y regarder, toute l’histoire de France qui se confond, sous des formes diverses, avec ce besoin d’éclat sur le monde, au point que le rayonnement est devenu consubstantiel de l’identité de notre pays ; il en est l’une des structures fondamentales. La propension universaliste de la France en est, à cet égard, la résultante mais aussi la cause. »

Vous pouvez également commander votre exemplaire du rapport La France Vraiment par mail à secretariat.lafrancevraiment@gmail.com ou contact@lafrancevraiment.fr