J’attends du président de la République un discours à la jeunesse

La France est fracturée et les mouvements extrémistes sont à la manœuvre : attaques anti institutions versus repli identitaire et racialiste.
J’attends du président de la République un discours à la jeunesse; C’est elle qui porte nos espoirs; voilà pourquoi La France que j’imagine et espère, n’est pas celle du séparatisme et de toutes sortes de formes de quotas. Nous devons assumer notre histoire, notre diversité et notre rayonnement sur les cinq continents et investir pour nos jeunes touchés par la crise à l’entree sur le marché du travail: il faut donc mettre sur la table dans le débat public les questions essentielles des secteurs publics à soutenir, du nouveau rôle des collectivités territoriales et du partage de l’effort fiscal car nous allons au devant d’une période difficile pour notre pays qui nécessite l’effort de tous.

Il faut donc revenir à la promesse initiale de ce mandat: être à l’écoute des français et des territoires, fiers de notre jeunesse, agir pour limiter les entraves à l’entreprise, relocaliser en régions et en Europe les secteurs stratégiques et investir dans la recherche et l’action publique.

#ministèredescitoyens